vendredi 2 janvier 2009

Mot de Madame le Proviseure au sujet des derniers évènements du Lycée

SOURCE

Madame, monsieur, chers collègues, 

 

Quelques jours avant que nous ne reprenions le travail, je souhaite pouvoir vous apporter des précisions sur les évènements que le lycée a vécus ces jours derniers.

Le vendredi 19 décembre, trois élèves étaient convoqués à passer en conseil de discipline pour absentéisme comme le prévoit le règlement intérieur de notre établissement.

Dans le premier cas, le vote du conseil de discipline se prononça pour une exclusion définitive avec sursis. Pour les deux derniers cas, les votes des deux conseils de discipline se prononcèrent pour une exclusion définitive à chaque fois.

A l’issue des deux premiers conseils de discipline, il n’y eut aucune réaction de la part des représentantes élèves déléguées membres du Conseil de discipline ; pas plus pour l’exclusion définitive avec sursis que celle sans sursis.

Pour le dernier cas, celui de l’élève présentant le plus de journées d’absentéisme, l’élève exclu manifesta violemment sa colère soutenu et renforcé par les élèves déléguées membres du conseil de discipline.

La scène s’est déroulée devant tous les membres du conseil de discipline qui n’avaient pas quitté les lieux et qui peuvent donc tous en témoigner.

Les élèves ont violemment proféré des menaces à mon encontre (en ma qualité de proviseur et en mon nom personnel) ainsi qu’à l’encontre du lycée exigeant la réintégration de l’élève et menaçant de bloquer le lycée jusqu’à la réintégration de leur camarade.

Ces menaces, devant témoins et en réunion, envers l’institution que je représente ne me laissaient d’autre alternative que de porter plainte.

Dans la nuit de vendredi à samedi, des individus cassèrent trois baies vitrées de l’entrée du lycée, s’introduisirent dans celui-ci avant de s’enfuir après avoir déclencher les alarmes et avec l’arrivée de la police.

J’ai également porté plainte contre x pour cette intrusion. Le samedi matin un groupe d’élèves dont les déléguées élèves au conseil de discipline et l’élève exclu la veille bloquaient tout le lycée avec des poubelles.

Après une tentative de mise à feu des poubelles et un blocage de la circulation sur l’Avenue Joliot Curie, les forces de l’ordre dispersèrent sans heurts les manifestants et les poubelles.

J’ai donné cette information aux parents qui me téléphonèrent ce matin là pour me demander pourquoi le lycée était fermé.

Comme je l’ai annoncé en début d’année, aux élèves, aux parents et aux professeurs en assemblées plénières, nous souhaitons, l’ensemble de la direction et de la vie scolaire, faire de la lutte contre l’absentéisme un axe majeur et continuerons d’agir en ce sens.

Nous avons souhaité entendre en ce sens les collègues enseignant à ces élèves absentéistes récurrents, unanimes lors des conseils de classe pour regretter et déplorer qu’un élève très absentéiste l’année antérieure puisse se retrouver dans la même situation dès les premiers jours de la rentrée sans que rien ne soit fait par l’institution.

Les commissions de suivi, les commissions d’absentéisme ont été mises en place et fonctionnent régulièrement ; des parents, des professeurs, le service social et de santé y sont conviés ; lorsque tous ces moyens échouent les conseils de discipline sont et seront malheureusement convoqués.

Les élèves doivent comprendre que s’absenter est le début d’un cercle vicieux qui fait décrocher même les élèves les plus brillants.

Venir en cours et travailler régulièrement reste donc le meilleur moyen de pouvoir réussir non seulement sa scolarité au Lycée Joliot Curie de Nanterre mais aussi la poursuite de ses études et la réussite de sa construction de vie d’adulte.

Le processus qui a conduit à la tenue des trois conseils de discipline du vendredi 19 décembre est donc conforme au règlement intérieur ; il a été discuté, il s’est construit dans le temps avec une dimension éducative toujours présente. Je regrette que des élèves se soient délibérément mis à l’écart de la règle commune en refusant la sanction votée par les membres du conseil et en tenant des propos et proférant des menaces d’une violence extrême envers l’institution et moi-même.

J’ai estimé qu’il fallait demander à la Justice de marquer les limites de l’inacceptable.

Je crois en la pérennité de l’Institution que je représente grâce au soutien de tous, il en va je pense également de la pérennité de la mission de service public qui a permis et doit permettre à tous les jeunes, quel que soit leur lycée, d’accéder au futur dont ils rêvent.

Pour toutes ces raisons, je compte sur vous tous pour que les cours puissent reprendre lundi matin dans le calme et la sérénité.  

Cela fait partie de ce que je souhaite de meilleur pour le lycée et la communauté éducative de l’établissement à l’aube de cette année nouvelle.

J’ai la prétention de formuler mes voeux pour la réussite de tous les élèves au Lycée Joliot Curie dans le plaisir de travailler et de venir au lycée.

Je sais pouvoir compter sur votre soutien et d’avance vous en remercie.

Madame FUHREL

A LIRE EGALEMENT : "Dispersion de poubelles à Nanterre" (L'Escalier Qui Bibliothèque)

Posté par Flo Py à 17:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Mot de Madame le Proviseure au sujet des derniers évènements du Lycée

Nouveau commentaire