lundi 11 août 2008

Quand la traque aux sans-papiers sombre dans le cynisme absolu...

SOURCE : LibéOrléansSans-papiers, ils construisaient… un nouveau centre de rétention. Pour le compte de l’Etat. Trois clandestins employés sur un chantier qui dépend du ministère de la Défense travaillaient à l’extension du centre de rétention administrative du Mesnil-Amelot (Seine-et-Marne) quand ils ont été interpellés lundi dernier. Ils se sont ensuite retrouvés à quelques mètres de là… de l’autre côté de la barrière. «Ils ont tous été conduits au centre de rétention», confirme un policier à Libération. Il parle... [Lire la suite]
Posté par Flo Py à 14:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]